Le commerce maritime



Le commerce


La mer est une voie de transports importantes pour les passagers et les marchandises. Le traffic maritime achemine 80% du fret. Les compagnies maritimes françaises représentent 110 entreprises, 16 000 emplois de personnes naviguant ou sédentaires. Elles sont présentes dans tous les secteurs d'activités : transport de marchandises et de passagers, recherche océanographiques et sismiques, pose et maintenance de câbles sous-marins, forage, avitaillement des plateformes off-shores, pilotage, remorquage, assistance en haute-mer...



L'emploi maritime


Au total, l'ensemble de la filière maritime et portuaire représente plus de 442 000 emplois. Le transport maritime mondial connait depuis quelques années une pénurie croissante d'officers et de personnel naviguant qualifiés.



Les conditions de travail


A chaque activité correspond un navire différent, ce qui permet d'exercer, sur la base d'une même formation, plusieurs métiers au rythme et aux conditions de travail variées.

Un navire est une entreprise qui travaille 7/7j et 24/24h dans un milieu attrayant mais difficile.

Le marin de commerce navigue au cabotage national ou international, et au long cours : au cabotage, il reste au proximité des côtes; au long cours il effectue des traversées transocéaniques de plusieurs semaines.


Le temps de travail varie donc en fonction du type de transport. Il est basé sur une alternance de périodes de navigation et de périodes de congés. Pour un mois de navigation, il y a environ 25 jours de repos à terre.


Le salaire


Le salaire du marin dépend de quatre conditions principales:

  • De la formation suivie et du titre professionnel obtenue;

  • De la fonction exercée bord du navire;

  • Des caractéristiques du navire (jauge, taille, catégorie); - Du type de navigation (embarquement de courte durée ou long cours)



Accès à l'École Nationale Maritime (formation des officiers)


  • Filières académiques, pour être officer de première classe marine marchande : sur concours, niveau bac; sur dossier et entretien pour les BAC +2

  • Filière monovalente machine : sur concours niveau Terminale; entrée sur dossier et entretien pour les titulaires du BAC Pro, spécialité électromécanicien marine.

  • Filière monovalente pont : après examen pour les professionnels maritimes

Contact

Lycée Professionnel Maritime de Paimpol

1, rue Pierre Loti
BP 4
22501 Paimpol

 

Secrétariat Formation initiale

Tél : 02 96 55 30 90
Fax : 02 96 20 58 42

mail : lpm-paimpol@developpement-durable.gouv.fr​

 

         Secrétariat Formation continue 

Tél : 02 96 55 30 82

Fax : 02 96 20 58 42

​mail : fc.Lpm-Paimpol@developpement-durable.gouv.fr

Suivez-nous !

  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • YouTube
  • Tumblr Social Icon