Contrôle en cours de formation - CCF

En vue de la délivrance des diplômes professionnels, nos formations comportent deux modalités d'évaluation certificative :

  1. le contrôle terminal par épreuves ponctuelles

  2. le contrôle en cours de formation (CCF).

Ce sont les référentiels de formation (cf. Annexe II b du Règlement d’examen) qui définissent les modalités d'évaluation certification (celles applicables à la voie scolaire dans un établissement public).

L'annexe II-c "Définition des épreuves" précise les conditions de réalisation des épreuves (épreuve écrite, épreuve orale, épreuve pratique, soutenance, réalisation d'une pièce, etc.).

Le CCF permet d’évaluer les compétences professionnelles du candidat, par sondage, dans le domaine afférent. Les compétences à évaluer sont précisées par le référentiel de la formation. De même, les critères d'évaluation se rapportent aux indicateurs d’évaluation des compétences et aux limites de connaissances des savoirs associés,


L'évaluation par CCF est réalisée au sein du lycée et par les enseignants eux-mêmes. Qu'il s'agisse de CCF ou d'épreuves ponctuelles terminales, les évaluations certificatives portent bien sur des compétences et des connaissances identiques. C'est pourquoi, l'enseignant évalue ses élèves au moment où les compétences sont en principe acquises, c'est-à-dire lorsque les candidats :

  • ont atteint le niveau requis (dès qu'ils maîtrisent l'ensemble des compétences) ;

ou

  • ont bénéficié des apprentissages nécessaires et suffisants pour aborder l'évaluation.

C'est pourquoi l'évaluation par CCF ne peut intervenir que lorsque les élèves ont reçu la formation correspondante, et au plus tard en fin de période réglementaire prévue pour l'évaluation.


Chaque situation d’évaluation donne lieu à une proposition de note qui doit ensuite être validée, selon le cas soit par le Conseil de classe, soit par le jury d'examen.


Parce qu'il se déroule pendant la formation et non à l'issue de celle-ci, le CCF permet de rétroagir sur la formation. Les situations d'évaluation peuvent donner lieu à des synthèses qui aident le candidat à se situer dans sa formation et constituent pour lui un élément de motivation.

En revanche, l'évaluation par CCF ne consiste :

  • ni à évaluer successivement chacune des compétences et connaissances constitutives du diplôme,

  • ni à fractionner l'activité prévue pour l'épreuve ponctuelle,

  • ni à la bâtir sur une succession de problématiques qui seraient des sous-ensembles de cette épreuve ponctuelle.

Elle requiert une approche globale.


Pour en savoir plus...




49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout