L'établissement de formation maritime "Pierre Loti"

L’établissement accueille à ce jour entre 180 et 240 élèves par an en formation initiale. Il réalise en outre plus de 25 000 heures stagiaires de formation continue par an. L’offre de formation professionnelle prépare aux métiers suivants :​

  • Marins destinés à embarquer sur les navires professionnels en qualité :

    • de mécanicien naval, jusqu’aux fonctions de chef mécanicien sur des navires dont la propulsion peut atteindre 3000 kW, ou

    • de matelot d’abord, puis maître, patron ou capitaine sur des navires professionnels, de pêche ou de commerce (y compris des yachts), de jauge jusqu’à 500.

  • Techniciens de maintenance des navires de plaisance, dans les entreprises de nautisme (distribution, négoce, service après-vente, préparation et réparation), dans les entreprises de vente, d'installation et de réparation de moteurs, chez les constructeurs et les importateurs.

 

Les diplômes vont ainsi du CAP au bac professionnel et aux brevets maritimes afférents (cf. STCW).

 

Enfin, une classe de mise à niveau maritime permet à tout lycéen titulaire d'un bac général, technologique ou professionnel, de préparer puis d’intégrer la formation du brevet de technicien supérieur « Maintenance des Systèmes Electro-Navals » (BTS MASEN).

Des outils pédagogiques modernes

Des outils pédagogiques modernes et adaptés aux besoins des professionnels de la mer permettent aux élèves d'appréhender dans les meilleures conditions leur entrée dans la vie active ou une poursuite d'études.

Le lycée Pierre Loti est un établissement à dimension humaine où il fait bon vivre et au sein duquel les apprenants sont placés sur la voie de la réussite. 

Les gabiers

du goëlo

Nos partenaires 

 
index.png
index.png
logo-orange.png

ORANGE MARINE

Unknown.png
BEA.jpg
 

Un peu d'histoire

 

Pour l'instruction spécifique des marins, deux écoles d'hydrographie étaient implantées au nord de la Bretagne, à Saint-Brieuc et à Saint-Pol-de-Léon. Cette dernière fut déplacée à  Tréguier en l'an IX de la république, puis de Tréguier à Paimpol en 1825. Construite en 1824, l'école hydrographique de Paimpol fut menacée de fermeture en 1886 au profit de celle de Brest ; si l'école de Saint-Brieuc a été fermée, celle de Paimpol a néanmoins été maintenue. Elle bénéficia même d'une construction neuve de l'autre côté du port, à l'extrémité du quai Loti, où l'école déménage en 1911 pour devenir école nationale de navigation  maritime en mars 1919.

L’école possède un très bon recrutement local et un très haut niveau de réussite nationale. Elle a formé des centaines d'officiers de la marine marchande, avant de voir des structures similaires éclore à Nantes, Marseille, Bordeaux, Paris et au Havre. 

Les élèves proviennent de toute la France, et même de l'étranger. L’école de Paimpol ne disposant pas d'internat, les quelque 200 élèves qui y étudiaient étaient logés en ville, chez l'habitant, ou dans un petit foyer de marins d'une trentaine de places. Leur présence stimulait la vie et l'économie locale.

En 1947, les écoles nationales de navigation maritime changent de nom et deviennent les Écoles nationales de la marine marchande (E.N.M.M.). 

L’E.N.M.M. de Paimpol déménage une nouvelle fois en 1962 dans les locaux de l'actuel lycée maritime : 

 

 

Entre 1976 et 1986, le nombre d’emplois d’officiers à bord des navires de commerce au long cours est passé de 9 300 à 5 500. Une chute libre qui a conduit l’État à fermer cette formation des officiers, pourtant considérée comme essentielle à Paimpol. L'Hydro de Paimpol cessera finalement son activité en 1988 pour laisser place, provisoirement, à une école hôtelière. 

Comme touts les lycées maritimes, celui de Paimpol est né après 1941 sous l'égide de l'Association pour la gérance des écoles d'apprentissage maritime. Hébergée dans un ancien moulin à marée à Poulafret, l’Ecole d’Apprentissage Maritime (E.A.M.) accueille des apprentis marins pour préparer le certificat d'apprentissage maritime en neuf mois afin d'entrer dans les métiers de la pêche ou de la navigation au commerce.

L'école s'installe ensuite sur les rives du Trieux, en face de Lézardrieux, à quelques kilomètres de Paimpol.

L’Ecole de formation maritime et aquacole fût construite juste après la seconde guerre mondiale et ouverte en 1946. Elle pouvait recevoir 85 élèves entre les sections pêche et marine de commerce. 

En janvier 1969, on y mène une expérience d'autodiscipline qui connaît un bon succès.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 24 décembre 1991, par arrêté du Préfet de la région Bretagne, l’EAM est érigée en Etablissement Public Local d’Enseignement (E.P.L.E.) à compter du 1er janvier 1992. L’école devient ainsi un lycée professionnel maritime (LPM).

L'établissement reste au Trieux jusqu'en 2000, alors que l'internat a déjà rejoint depuis 1997 l'E.N.M.M. de Paimpol où est situé l'actuel lycée maritime. Ses services administratifs intègrent le site de feu l’E.N.M.M. en 2000. Le déménagement des salles de cours et des ateliers, en 2004, finalisent l’intégration définitive des actuels bâtiments. Les ateliers étant dorénavant occupés par le centre des pensions et des archives de l’ENIM, de nouveaux locaux sont créés pour mieux intégrer, en janvier 2005, les ateliers sur le site de Kerpalud, à proximité du lycée.

Etablissement pilote, en 2005, pour la mise en place du baccalauréat professionnel électromécanicien de marine, le lycée maritime héberge aussi une formation maintenance nautique qui existait au lycée Joseph Savina de Tréguier, et qui, selon la volonté du Conseil Régional souhaitant renforcer l'identité des deux établissements, a été délocalisée à Paimpol.

Situé dans un ancien quartier maritime de grande pêche, le lycée maritime de Paimpol est un outil moderne qui contribue activement à la formation maritime de la Région.

Laissez-nous un message :

Contact

Lycée Professionnel Maritime de Paimpol

1, rue Pierre Loti
BP 4
22501 Paimpol

 

Secrétariat Formation initiale

Tél : 02 96 55 30 90
Fax : 02 96 20 58 42

mail : lpm-paimpol@developpement-durable.gouv.fr​

 

         Secrétariat Formation continue 

Tél : 02 96 55 30 82

Fax : 02 96 20 58 42

​mail : fc.Lpm-Paimpol@developpement-durable.gouv.fr

Suivez-nous !

  • LinkedIn
  • Facebook
  • Twitter
  • Instagram
  • YouTube
  • Tumblr Social Icon
Notre simulateur de navigation